Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

vu sur la corse

Les endroits à éviter en Corse

La Corse, île de beauté sauvage nichée au cœur de la Méditerranée, attire chaque année des milliers de visiteurs en quête d’aventures et de paysages à couper le souffle. Cependant, comme toute destination, elle recèle certains endroits qu’il vaut mieux éviter pour des raisons de sécurité ou de préservation de son charme authentique. Dans cet article, nous vous guiderons à travers les régions peu sûres, les sites naturels dangereux, les attractions touristiques à fuir ainsi que les périodes à éviter. Nous vous proposerons également des alternatives recommandées pour profiter pleinement de votre séjour en Corse.

En bref

Avant d’entrer dans les détails, voici un bref résumé des principaux lieux à éviter en Corse. Tout d’abord, certains quartiers des grandes villes comme Ajaccio ou Bastia sont réputés pour leur insécurité et leur criminalité. Il est aussi conseillé de faire preuve de prudence près des falaises, des sentiers escarpés et des plages isolées dépourvues de surveillance. Certaines attractions touristiques surpeuplées et mal entretenues peuvent ainsi gâcher votre expérience. Enfin, les périodes de forte affluence touristique, comme les mois de juillet et août, ainsi que les épisodes météorologiques extrêmes sont à éviter. Nous détaillerons chacun de ces points dans les sections suivantes.

Régions peu sûres

Bien que la Corse soit généralement considérée comme une destination sûre, certains quartiers des grandes villes méritent une attention particulière. À Ajaccio, la capitale régionale, les visiteurs sont invités à éviter les quartiers de la Sicalité et des Salines, réputés pour leur criminalité et leur trafic de drogue. À Bastia, la vieille ville et les quartiers environnants comme celui de la Citadelle peuvent s’avérer hostiles, en particulier la nuit. Voici une liste des principales zones à risque :

  • Ajaccio : Sicalité, Salines
  • Bastia : Vieille Ville, Citadelle
  • Corte : Certains quartiers périphériques
  • Porto-Vecchio : Zones industrielles
A lire également :  Y a-t-il des requins sur l'île Maurice ?

Il est recommandé de rester vigilant, d’éviter les déplacements nocturnes dans ces quartiers et de suivre les conseils des autorités locales. Une prudence particulière s’impose également lors des manifestations ou des événements susceptibles d’attirer des foules importantes.

Sites naturels dangereux

L’une des principales attractions de la Corse réside dans ses paysages naturels à couper le souffle. Cependant, certains sites peuvent s’avérer dangereux pour les visiteurs imprudents. Voici un tableau récapitulant les principaux lieux naturels à aborder avec précaution :

Site naturelDangers potentiels
Falaises de BonifacioRisque de chute, éboulements
Sentier du GR20Terrain accidenté, risque de chute
Plages isoléesAbsence de surveillance, courants dangereux
Cascades et rivières en crueCourants violents, vagues soudaines

Il est essentiel de respecter les consignes de sécurité, de ne pas s’aventurer sur des sentiers non balisés et de toujours être équipé de manière adéquate. Les randonneurs sont invités à se renseigner sur les conditions météorologiques avant d’entreprendre une excursion et à ne jamais sous-estimer les dangers liés à la nature sauvage de l’île.

Attractions touristiques à fuir

Bien que la Corse regorge de merveilles à découvrir, certaines attractions touristiques méritent d’être évitées, soit en raison de leur surpopulation, soit en raison de leur manque d’entretien ou de leur perte de charme. Parmi les sites à contourner, on peut citer les plages bondées de l’Île-Rousse en haute saison, les ruines de Torra di l’Isulella, envahies par les vendeurs ambulants, ou encore le village de Piana, devenu une véritable usine à touristes.

Au lieu de vous rendre dans ces endroits surpeuplés, nous vous conseillons de privilégier les villages authentiques comme Évisa, Nonza ou Speloncato, où vous pourrez profiter d’une atmosphère plus calme et typique. N’hésitez pas non plus à vous éloigner des sentiers battus pour découvrir des plages secrètes ou des sites naturels méconnus, comme la Punta di Spanu à Calvi ou les cascades de Purcaraccia dans l’Alta Rocca.

A lire également :  Découvrez la cascade de Glandieu, une merveille naturelle à visiter

Périodes à éviter

Comme pour de nombreuses destinations touristiques, certaines périodes de l’année sont à éviter en Corse pour profiter pleinement de votre séjour. Tout d’abord, les mois de juillet et août sont à proscrire si vous souhaitez éviter les foules et les prix élevés. Durant cette période estivale, les plages, les routes et les attractions touristiques sont prises d’assaut par les vacanciers, ce qui peut gâcher votre expérience.

Il est également recommandé d’éviter les périodes de forte pluie ou de vent violent, qui peuvent rendre certains sites naturels dangereux ou inaccessibles. Les mois de novembre à mars sont généralement les plus pluvieux, avec un risque accru d’inondations et de glissements de terrain. Enfin, certains événements locaux comme les fêtes traditionnelles ou les manifestations peuvent perturber votre séjour et entraîner des restrictions de circulation.

Alternatives recommandées

Loin des zones à éviter, la Corse regorge de destinations authentiques et sécurisées où vous pourrez profiter pleinement de votre séjour. Parmi nos recommandations, nous vous invitons à découvrir les villages pittoresques de l’intérieur des terres, comme Sartène, Corte ou Cervione, où vous pourrez vous immerger dans la culture corse et déguster les spécialités locales.

Pour les amateurs de nature, les réserves naturelles de Scandola et des Bouches de Bonifacio offrent des paysages époustouflants et une faune et une flore préservées. Les randonneurs chevronnés pourront également s’attaquer au mythique GR20, en choisissant les tronçons les plus sûrs et en se préparant correctement.

Enfin, pour les amoureux de la mer, nous vous recommandons de vous éloigner des plages surpeuplées et de découvrir les criques secrètes de la Réserve Naturelle des Îles Cerbicale ou de la Plage de Saleccia, réputée pour ses eaux cristallines et son sable blanc immaculé.

A lire également :  Y a-t-il des requins sur l'île Maurice ?

Quelle que soit votre destination en Corse, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des autorités locales et des guides expérimentés pour profiter en toute sécurité des merveilles de cette île unique.

alain
Alain

Je m'appelle Alain, et je suis journaliste pour 21eme-siecle.org. J'apporte à mes articles une combinaison unique de maturité et d'énergie. Passionné par les tendances contemporaines et les enjeux de notre époque, je m'efforce d'informer et d'inspirer mes lecteurs en explorant des sujets variés avec profondeur et perspicacité. Mon objectif est de faire de chaque article une fenêtre ouverte sur le monde actuel, offrant une perspective éclairée et engageante.

Articles: 44

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *